Chute de cheveux: causes, idées reçues et traitements

La chute de cheveux (qu’elle soit généralisée ou pire encore localisée à certains endroits comme au niveau des tempes) est sans aucun doute quelque chose qui pourrit la vie, qui développe un sentiment d’insécurité et de manque de confiance en soi.  Bien qu’il soit un peu difficile de déterminer avec exactitude ce qui cause la chute de cheveux chez telle ou telle personne (car nous sommes tous différents et toutes les chutes de cheveux n’ont pas la même origine), les dermatologues et les professionnels du métier ont quand même pu identifier quelques causes majeures qui méritent d’être scrutées de près.

Les différentes causes de la chute de cheveux

Dérèglement hormonal

Ceci est probablement la cause la plus courante mais souvent difficile à pointer du doigt car ces dérèglements hormonaux ne sont pas toujours apparents. Mis à part des menstruations irrégulières, l’acné adulte, la grossesse ou encore la ménopause, d’autres dérèglements peuvent avoir lieu en interne sans forcément tirer la sonnette d’alarme. En effet, les mauvaises habitudes de vie actuelles (alimentation, rythme de vie, manque d’activité physique, etc) sont souvent responsables d’un stress oxydatif dont nous n’avons pas spécialement conscience et qui provoque la chute des cheveux.

Carence en protéines

Les protéines sont essentielles pour la pousse des cheveux (le cheveu dans sa structure est constitué essentiellement de protéines) . Si vous n’en consommez pas assez au quotidien, il est probable que vous souffriez d’une carence en protéines et cela va bien évidemment entraver la pousse de vos cheveux. Et si vous ne remédiez pas à la situation, vous allez observer une dégradation progressive de vos cheveux (de plus en plus fins et cassants). Pour remédier à la situation, il vous suffit d’enrichir votre bol alimentaire d’aliments riches en protéines comme par exemple le poisson, la viande, les œufs, le soja, l’avoine, les lentilles, les pois chiches, etc..

Anémie

Pour avoir souffert moi même d’anémie, je peux vous assurer que c’est définitivement un problème à ne pas négliger car il en va de la santé, de la qualité et de la pousse de vos cheveux. Qui dit anémie, dit déficit en globules rouges et en fer et ces deux conditions sont directement liés à la chute des cheveux, aux cheveux cassants et aux cheveux qui poussent très lentement. La bonne nouvelle ici c’est qu’il est très facile de savoir si vous souffrez de ce type d’anémie grâce à un test sanguin. Vos résultats permettront de vous éclairer sur la condition de vos cheveux et en cas de déficit, votre médecin vous prescrira une supplémentation en fer (vous pouvez aussi faire le plein de fer au travers de compléments alimentaires).

Hypothyroïdie

Très peu de gens en ont conscience, mais les problèmes de thyroïde sont aussi une cause majeure de la chute des cheveux et sont un bon exemple des dérèglements hormonaux dont j’ai parlé plus haut. La thyroïde est une glande située au niveau du cou et qui secrète des hormones essentielles pour le bon fonctionnement de notre métabolisme. Lorsque ces hormones sont secrétées en quantité insuffisante, on parle d’hypothyroïdie et cela va affecter la pousse des cheveux (stagnation, chute).

 

Je tiens ici à préciser que toutes ces causes sont cumulatives, ce qui veut dire que votre chute de cheveux peut très bien être due à un « cocktail » de tous ces dysfonctionnements, qui finalement trouvent tous leur origine dans votre assiette!

 

Quelques idées reçues sur la chute des cheveux

La chute de cheveux affecte principalement les hommes

Ceci est faux. C’est ce que la plupart des gens pensent car les hommes ont en général des cheveux plus courts et donc il est plus difficile pour eux de camoufler leur chute de cheveux mais les femmes souffrent tout autant de chute que les hommes, c’est juste que comme nous avons des cheveux plus longs, notre chute de cheveux est moins visible.

La chute de cheveux cause des dérèglements hormonaux

Ce n’est pas la chute de cheveux qui cause des dérèglements hormonaux mais plutôt le contraire. Et ces dérèglements trouvent racine dans un régime alimentaire pauvre en nutriments, vitamines et minéraux essentiels pour le bon fonctionnement du corps. Voilà pourquoi en cas de chute de cheveux, un bilan sanguin est souvent nécessaire pour être fixé sur les carences et déficits de notre corps et prendre les mesures qui s’imposent.

Le régime alimentaire n’a aucune influence sur la chute de cheveux

Archi faux car en cas de malnutrition, votre corps va manquer des combinaisons alimentaires dont vos cheveux ont besoin pour se développer normalement. Et plus le temps passe et que rien n’est fait pour résorber la situation, plus vos cheveux vont se dégrader, perdre en volume, en éclat et en longueur.

Les produits capillaires peuvent causer la chute des cheveux

S’il est vrai que certains  produits capillaires peuvent altérer la structure du cheveu, le fragiliser et en causer la casse (défrisant, coloration, certains produits coiffants), ils ne peuvent pas fondamentalement altérer les follicules pileux qui se trouvent en dessous de votre cuir chevelu. Donc malgré ces produits agressifs, le cheveu continue bel et bien de pousser, seulement vous risquez ne pas retenir vos longueurs car ils se cassent énormément derrière du fait de leur extrême fragilité (quand j’étais défrisée, mes cheveux ne dépassaient jamais la nuque et pourtant aujourd’hui, ils tombent dans le dos).

Quelques ingrédients naturels efficaces pour traiter sa chute de cheveux

Je vous mets ici quelques ingrédients et recettes qui font partie intégrante de ma routine et qui vont non seulement lutter contre votre chute de cheveux mais aussi favoriser leur pousse.

Le lait de coco

Ici je vous recommande de faire vous même votre lait de coco à la maison pour être sûre de la qualité et de la concentration des nutriments qu’il va contenir. Je vous avais déjà fait une vidéo sur comment faire son lait de coco et je vous mets le lien ici. Donc soit vous pouvez rajouter votre lait de coco à votre masque/traitement ou alors vous pouvez l’appliquer tout seul. Si vous l’utilisez seul, appliquez une tasse de votre lait de coco 100% fait maison sur vos cheveux. Laissez poser 20 minutes sous une charlotte en plastique, ensuite rincez vos cheveux avec de l’eau tiède. Le lait de coco est riche en vitamine E et en acides gras saturés. Il apporte hydratation, souplesse, volume et brillance aux cheveux. Il est riche en protéines, vitamines , minéraux et acides gras essentiels nécessaires pour stimuler la pousse et lutter contre la chute des cheveux.

Gardez cependant en tête que le lait de coco, tout comme l’huile de coco, ne convient pas à tout le monde et peut plutôt assécher vos cheveux. Si vous testez et qu’il vous rend les cheveux secs, n’insistez pas, cela veut dire qu’il ne convient pas à vos cheveux. Eh oui! utiliser des ingrédients 100% naturels ne garantit pas toujours qu’ils fonctionnent sur vos cheveux. Donc testez, et faites vous votre propre avis!

Aloe vera

L’aloe vera aussi fait partie de mes chouchous et j’en ai déjà parlé en long et en large sur YouTube et même ici sur le blog. Et ici pareil, vous devez utiliser la plante fraîche pour plus de résultats. Il vous suffit d’extraire le gel de la plante. Après avoir fait votre shampooing, saturez vos cheveux et votre cuir chevelu de gel, massez vous légèrement le cuir chevelu et laissez poser 20 minutes sous une charlotte en plastique. Ensuite, rincez à l’eau tiède (ce soin remplace votre masque habituel). L’aloe vera est un ingrédient excellent pour les cheveux car non seulement il permet de rééquilibrer le PH du cheveu, mais aussi il pénètre en profondeur dans les racines et les cheveux afin de les hydrater d’en stimuler la pousse.

Le neem

La poudre de neem, autre ingredient que j’utilise aussi beaucoup pour ses multiples bienfaits pour les cheveux. En effet, le neem possède des propriétés antibactériennes qui permettent de traiter les problèmes du cuir chevelu et de stimuler la pousse des cheveux par la même occasion (un cheveu qui pousse commence par un cuir chevelu irréprochablement sain).

Le jus d’oignon

Grattez un petit oignon et utilisez un morceau de tissu propre pour en prélever le jus. Mélangez votre jus d’oignon avec 2 cuillères à café de miel, un peu d’eau de rose et appliquez la préparation sur votre cuir chevelu. Laissez poser 30 minutes et ensuite rincez à l’eau tiède. L’oignon est très riche en soufre qui permet de traiter les infections présentes à l’intérieur du follicule pileux et sur le cuir chevelu et de stimuler la circulation sanguine, favorisant ainsi la pousse des cheveux.

 

Comments

comments

Vous aimerez aussi

5 commentaires

  1. Merci Yunik c’est très gentil de ta part de nous donner des conseils.
    J’ai une question pour s’il te plait comment fait on pour éliminer les douleurs du cuir chevelu? Au moment de peigner, j’ai mal et quand je parviens à le faire, à la fin j’ai unè bonne touffe sur le peigne.
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Cordialement Marie – Pascal

  2. Merci vraiment pour les conseils c’est vraiment pratique pour nous.
    Moi j’ai un problème sur mes cheveux qui sont surtout les noeuds qui se forment et je sais même pas comment y remedier. Peut tu m’aider?

    1. Bonjour Liliane,

      J’ai un programme capillaire en vente pour ça. Il faut l’appliquer pendant 3 mois et on observe l’évolution. S’il faut modifier quelque chose, on le fait, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *