La polémique du soutien-gorge ou l’ART de vivre selon SA volonté!

idée tenue

Dernièrement je postais ces photos sur instagram ou clairement je ne porte pas de soutien-gorge et la réflexion à laquelle je m’attendais a fini par se matérialiser en commentaire. Je vous retranscris d’abord l’échange entre moi et la personne concernée avant d’étayer plus en profondeur mon argumentaire :

Donc moi je postais cette photo en disant : « parce que les femmes ne devraient pas avoir honte de ne pas porter de soutien-gorge parce qu’au final, c’est la personne qui regarde (voyeurisme) qui est le problème, pas vous ! idée tenue

La réponse de X : « Oui mais quand même c’est une partie intime du corps »

Ma réponse : « oui mais ça c’est parce qu’on vit dans un monde qui sexualise tout et n’importe quoi. Moi je ne vois pas ça d’un mauvais œil, je n’y pense même pas de la sorte ! Ce qui veut dire qu’effectivement c’est chacun qui décide de comment il perçoit les choses. Je te rappelle que dans certaines tribus aborigènes ou mêmes africaines, les femmes se baladent la poitrine à l’air et personne n’est choqué. On n’est pas né avec un soutien-gorge* dans la main, c’est l’homme qui l’a créé et ici je ne suis pas nue, je porte quelque chose et vu que je ne sexualise pas la chose, je ne vais pas vivre selon le regard pervers de la société. Y a des jours ou j’en mets, y a des jours ou j’en mets pas, tant que j’estime que je suis décente, c’est tout ce qui compte. Et quand je dis « on sexualise », je parle des hommes parce que finalement si tu es entre copines et que personne de vous n’en porte, pose toi la question de savoir si ton raisonnement sera le même. Ce qui prouve bien que ton opinion que tu t’en rendes compte ou non est dictée par la gente masculine et désolée mais je ne suis pas responsable de leur perversion !

Vous savez, moi j’ai grandi dans un pays ou une femme, pour nourrir son enfant, va sortir naturellement son sein de son vêtement pour donner la tétée à son bébé, où qu’elle se trouve, et sans couvrir son sein ni la tête de son enfant et personne ne va broncher car c’est NORMAL : c’est une mère qui donne à manger à son bébé ! Mais quel fut ma surprise quand je découvre sur les réseaux sociaux que cette pratique est considérée comme dégoûtante en Europe, aux USA et de voir toutes les campagnes de soutien pour ces femmes-mères qui doivent avoir le droit de nourrir leur bébé dans la rue sans en avoir honte! Définitivement, la vie n’est qu’une question de perspective et de géographie tant qu’on y est (et en parlant de géographie, je fais aussi référence au concept de pauvreté et richesse du coup…)idée tenue

Ce qui est le plus aberrant est que ce qui devrait choquer, ne choque plus personne, mais c’est la normalité, le naturel qui devient gênant, à croire que tout le monde serait tombé sur la tête étant petit ! Mais ne vous laissez pas avoir mes chères dames car oui, c’est de cela qu’il s’agit car finalement, d’où viennent ces deux « tabous » principalement (le non-port du soutien-gorge et l’allaitement d’un bébé). S’il avait existé un monde uniquement constitué de femmes, ces tabous trouveraient ils toujours de la validité ? Sachez que tant que vous laisserez dicter vos faits et gestes  par les autres, vous ne serez jamais libre, peu importe ce que stipule la déclaration des droits de l’Homme. La vraie liberté se vit et ne se contente pas d’être couchée sur un bout de papier et cela commence par des choses aussi basiques que vivre en paix et en harmonie avec son propre corps.

Autre phénomène très très marrant tant qu’on y est : vous rappelez vous de l’époque où les mannequins (et les femmes très minces) étaient pointés du doigt soi-disant parce qu’elles ne mangeaient que des salades à longueur de journée? Et ce stigma voulait par la même occasion dire que ce ne sont que des filles superficielles! Moi je m’en souviens comme si c’était hier et j’avoue que cette étiquette m’a toujours énormément énervé car moi-même je rêvais d’être mannequin étant petite (donc solidarité mannequin exigeait, lol) et aussi j’aimais mon corps mince et tenait à le garder tel quel!! Mais aujourd’hui, le monde s’est littéralement transformé en troupeau de vaches et brebis car c’est tout le monde qui broute de l’herbe et qui vante les mérites des jus verts communément connus sous le nom de «green smoothies», des menus diététiques, des fruits et légumes, etc. Aujourd’hui ce même monde va même plus loin que ces mannequins à salades sans cervelle soi-disant, en parlant de gluten-free (sans gluten), sugar-free (sans sucres ajoutés), tout le monde veut manger sain, tout le monde veut perdre quelques kilos, tout le monde veut devenir « fit »….et les mannequins sont devenues la voix du monde et vues comme des porteuses de messages forts…et pourtant absolument rien n’a changé, la seule chose qui a changé c’est le regard des autres dû aux limites de leurs propres habitudes malsaines (pourtant c’était les premiers à critiquer), point final : les mannequins mangent toujours des salades et ont toujours des messages à véhiculer mais auparavant personne ne voulait voir cela de cet œil car coincés dans des stéréotypes claudicants! Vraiment j’en pleure de rire, à l’époque il fallait bien se garder de dire qu’on ne mange que des salades pour maintenir sa ligne de peur d’être prise pour une conne écervelée, aujourd’hui c’est tout le monde qui suit ce régime fièrement, à croire que celui qui n’est pas dedans a complètement raté sa vie ! idée tenue

Vous voyez donc que dans la vie il est important de toujours être honnête avec soi-même et suivre sa philosophie de vie, parce que demain lorsque le reste du monde sur lequel vous avez aligné vos standards de vie, pour lequel vous avez décidé de vous conformer, va retourner sa veste, qu’allez-vous faire à ce moment-là ? Quand le reste du monde vous laissera avec vos tabous et vos inhibitions pour passer à autre chose ? Serez-vous toujours aussi sûr que telle ou telle chose est si super intime ? Telle ou telle chose est si infaisable ou impensable ? Telle ou telle chose est si stupide ou conne ? Ne soyez pas juste un pion de la société, vivez votre vie, tant que vous ne faites de mal ni à vous ni à personne (surtout lorsqu’on parle du style de vie que vous décidez de choisir), je ne vois pas le problème ! Vous n’êtes pas responsable du comportement des autres, comportement qui plus est ne durera que quelques secondes max tout au plus et vous serez vite oublié car oui même si les gens sont cons, je pense que même la connerie a ses limites. Donc si par peur de choquer ou de susciter le regard des hommes dehors (parce que oui, il s’agit bien de cela), vous allez vous forcer à mettre un soutien-gorge même si vous n’en avez pas envie, c’est vous qui voyez. Mais sachez juste qu’au pire des cas, même si vous vous faites reluquer, dès que les « choqués » ou « voyeurs » vous auront traversé, ils vaqueront aussitôt à leurs occupations dans leur tête et ne se rappelleront même plus de votre visage si on venait à vous présenter à eux. Si c’est pour cette seconde vite oubliée et pour vos tétons vite archivés dans les annales que vous décidez de vous comprimer, qui suis-je pour vous en empêcher ? Après tout, c’est chacun qui choisit de vivre comme il l’entend… ou plutôt comme les autres l’entendent (ironie).idée tenue

D’autre part, j’attire l’attention sur le fait que tous les soutien-gorge ne sont pas fait pour masquer les tétons, ah oui, seuls les soutien-gorge rembourrés peuvent faire cela parce qu’il existe certains qui quand bien même vous les portez, c’est comme si vous n’avez rien mis si on parle uniquement de ce qui se voit ou de ce qui ne se voit pas (car oui, la fonction première d’un soutien-gorge n’est pas de masquer les tétons, oh que non, mais d’abord de soutenir la poitrine ! et même ce soutien n’est pas indispensable). Donc supposons que j’ai une poitrine imposante et que les push-up ne m’intéressent pas car je n’ai aucunement envie de doubler le volume de ma poitrine soit parce que ça ne m’enchante pas soit parce qu’une fois de plus j’ai peur du regard…des hommes (oui je tiens à le préciser car si nous n’étions qu’entre femmes, ce débat n’aurait pas lieu d’être). Dans mon cas pratique, disons qu’on va choisir l’option « peur du regard » : donc du coup ici je ne peux ni porter de push-up car ma poitrine sera deux fois plus volumineuse et va attirer l’attention et ni porter de soutien-gorge régulier car mes tétons seront visibles et vont attirer l’attention du coup je suppose qu’il ne me reste plus qu’à passer sur le billard et faire une mammectomie pour enlever tout ça et satisfaire le regard du monde ??? WHAT ???? SVP, arrêtons le BS « Bullshit » deux secondes, ok ? Mais quand ces mêmes mâles pour qui vous voulez tant ne pas attirer les mauvais regards et mauvais commentaires pètent, rôtent, grognent en public sans gêne et sans s’excuser, votre seule réaction : oh mais, ça va ! C’est les hommes tu sais ! Seriously ????? SeRiousLy ??????  SERIOUSLY?????? idée tenue

Je ne pense pas être la seule à souvent vouloir juste porter mon haut, sans mettre de soutien-gorge avant (surtout qu’il y a même des vêtements pour lesquels il ne faudrait pas en mettre) et je pense qu’au lieu de se forcer même si on se sent mal (surtout que certaines développent de sérieuses allergies avec cette histoire de soutien-gorge) juste pour faire plaisir à l’opinion publique, on devrait plutôt s’atteler à ce que cette opinion publique change de regard en démystifiant quelque chose qui n’a de toute façon rien de mystique au départ !!

Souvent même, ce soi-disant regard c’est nous-même qui le fabriquons dans notre tête, parce que lorsque nous marchons confiant, nous ne remarquons même pas ces soi-disant regards! Donc finalement, réalité ou fiction ? Un peu des deux certainement mais dans tous les cas, c’est vous qui devez être confortable dans votre peau, pas les autres ! idée tenue

Cet article n’est pas fait pour afficher celle qui a commenté, pas du tout car ce genre de commentaires ou de réflexions, je m’en doutais qu’il y en aurait. Cet article n’est pas non plus animé par un acte de rébellion où je me suis dit : « tiens, tiens, tiens, qu’est ce qui va choquer ? Qu’est-ce qu’on n’aime pas voir ? Afin que je le fasse…NON ! La seule erreur que j’ai commise est de ressentir naturellement (et sans penser au reste du monde) le besoin de ne pas porter de soutien-gorge sans devoir me cacher des yeux du monde. Cet article je l’écris juste pour continuer la pseudo campagne que j’ai légèrement amorcée sur instagram et attirer l’attention de certaines personnes en disant : « hey ! » es-tu sûre que ce que tu penses, c’est ton opinion ? Ce que tu dis ce sont tes mots ? Ce que tu fais ce sont tes actes ? Ce que tu choisis, ce sont tes choix ? Ou ceux de quelqu’un d’autre ?? Tel était l’objet de mon débat qui vous l’aurez certainement compris va au-delà du soutien-gorge, lol ! Chacun en fait ce qu’il veut, quant à moi, je continue, comme d’habitude, à ne pas porter systématiquement de soutien-gorge et à manger des salades si cela m’enchante! (oups! les salades sont à la mode maintenant Sonia donc tu n’es plus la cible à abattre à ce niveau-là, dommage ! -ironie-).

*Le soutien-gorge n’existe que depuis 102 ans exactement, donc pas assez longtemps pour me convaincre de son absolue nécessité!!

Continue Reading

La petite robe noire

robe noire chic

La petite robe noire a définitivement conquis nos cœurs. C’est à mon sens le vêtement incontournable dans une garde-robe. C’est une robe qui se prête à toutes les occasions et qui est facile à porter. Moi, j’ai craqué pour cette robe patineuse car c’est un style qui peut se porter de plusieurs manières (escarpins, sandales, baskets, spartiates, etc.) tout en donnant l’impression d’avoir une toute nouvelle robe à chaque fois et j’avoue que c’est plutôt intéressant lorsqu’on sait qu’en général, il est assez difficile de porter la même robe plusieurs fois sans que ça ne fasse un air de « déjà vu ».

robe noire chicrobe noire chicrobe noire chicrobe noire chicrobe noire chicrobe noire chicrobe noire chic

Robe: Asos   Chaussures: Zara   Sac: Renata Corsi   Collier: Forever21

Continue Reading